2004

Ça suffit, les préjugés!

Interventions artistiques (en collaboration et solidarité avec le Collectif pour un Québec sans pauvreté (à Québec et un partout au Québec)

J’avais déjà beaucoup travaillé avec la couleur rouge, mais ce cycle d’interventions artistiques engagées fit appel à cette couleur d’une toute autre façon.

Toujours indignée par la question des préjugés que subissaient les personnes en situation de pauvreté, j’ai poursuivi une collaboration étroite avec le Collectif pour un Québec sans pauvreté. J’appréciais que le Collectif ait toujours placé des personnes en situation de pauvreté au centre de ses actions et animations, considérées comme les véritables experts de leurs conditions de vie. Et il n’était pas pour me déplaire que le Collectif non seulement était ouvert aux interventions artistiques, mais ne concevait pas ses moyens de pression autrement. Il avait toujours fait preuve de beaucoup de créativité dans ses actions. J’ai été ravie de faire un autre bout de chemin avec ce groupe, comme il en sera question dans ce texte ainsi que dans trois autres textes de cette section.